Un coin si dense … point une coïncidence

Dans un coin on se retrouve, tellement le nombre de pages est limité. Un concentré de riches pensées, un plaidoyer pour un futur meilleur. En même temps, passé le temps des introductions, ode au réveil panafricaniste, activiste, que dis-je, plutôt au réveil patriotique ; on a l’impression que Thierno Souleymane Diop Niang nous prend par la main, pour nous emmener dans un long voyage, ponctué d’escales dans de nombreux coins. Coins si denses. Ce n’est point une coïncidence.

 

L’homme est jeune, engagé ; critique dans son approche, généreux dans le partage. Dans sa lecture facile parfois, tellement difficile des fois qu’il faut reprendre un paragraphe plusieurs fois pour le cerner, cet ouvrage se distingue par le fait qu’il nous présente les réflexions de l’auteur et ce, depuis 2011 : il nous parle des évènements tantôt douloureux, tantôt conduisant à la remise en question de faits ayant ponctué l’actualité ; il tombe dans une transe à travers ses envolées lyriques qui traduisent l’intensité de sa passion pour notre patrie commune, mais au-delà de ces considérations issues de la balkanisation, pour les peuples africains dans toute leur complexité. Il est certain, à l’entame de son propos, que l’auteur est un amoureux passionné du continent.

 La générosité est apparente, tellement les écrits mettent à nu la progression de l’esprit critique : ils (les écrits) sont au début de l’ouvrage, saccadés, quelque peu confus ; on y note une maturité à fleur de peau, et un optimisme débordant effleurant l’utopisme. Au fur et à mesure, les chroniques gagnent en complexité et en profondeur dans la réflexion ; on évoquera avec latitude la question du patriotisme, en rapport avec des évènements ayant suscité l’ire de l’opinion publique sénégalaise, extrêmement critique dans son rapport avec les politiques, mais aussi, la question des objectifs de développement durable, et leur adoption/appropriation ou non par la jeunesse d’un pays tel que le nôtre.

Je ne vous dirai pas ce qui s’y dit, ni ne révèlerai-je les découvertes que l’ont fait dans ce coin ô que dense ; cela gâcherait certainement le plaisir de dévorer ce recueil de chroniques en un week-end. J’indiquerai uniquement que la beauté de l’ouvrage, à mon avis, se trouve dans son introduction, magnifiquement bien amenée, mais aussi dans ses dernières lignes, d’une sublime poésie évoquant l’amour, la passion, l’évolution, la spiritualité, le développement personnel, entre autres. Malgré de malheureux typos qui auraient gagné d’être revus pour une meilleure présentation de l’œuvre, mon avis est ce que recueil de chroniques mérite de trôner dans votre bibliothèque ; à s’offrir et à offrir aux passionnés du Sénégal.

Une réflexion sur “Un coin si dense … point une coïncidence

  1. Alfousseynou Deme dit :

    je vois en lui un engagement indubitable, un homme de grand valeur qui fera de ce pays une berceuse des generations a venir. C’est pour moi un grand honneur de l’avoir rencontrer et de pouvoir faire face a ces nombreux doutes qui referment ma tete. Enfin, quelqu’un qui m’a fait croire que je peux etre ce dont j’ai vraiment envie, qui a compri ce dont je ressens vraiment. c’est vrai que je n’ai pu ecouter que deux pages de son oeuvre, « Coin Si Dense », mais j’avou que sa plus est a la fois « Courageuse » et « Sensible ». Courageuse par ce que eprouver des sentiments pour cette nation n’est pas tres facile mais porter sa voix aussi en est un lourd fardeau que Thierno Souleymane Diop Niang a pu faire d’une maniere a pousser ses concitoyens a aimer ce pays avec force, courage et sensibilite. Sensible, par ce que chantant cet amour qui anime tous les coeurs. Un amour qui, a la fois fait revivre les coeurs malheureux, les coeurs brises et cet amour a porter pour tout en chacun: la famille, les amis, les voisins, la patrie, etc. Un grand Merci a ce porteur de voix

    Thierno Souleymane Diop Niang.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s