Opium d’un peuple pervers

4 réflexions sur “Opium d’un peuple pervers”

  1. T’as carrément raison et je partage tes avis franchement bien écris bien pensé rien à dire. Mes encouragements pour des articles futurs que je ne manquerai pas d’attendre pour les lire par pur plaisir.

    J'aime

  2. Shotototo cest ce que je disais Idoles avec Margot et son boss ont ete plus loin mais senegal personne en parle. Bref je soutiens ces jeunes entrepreneurs au moins ils creent de lemplo

    J'aime

  3. Gnagna todiati ngafi radiakh perso j’ai été touchée par le personnage de diali. Et j’avoue que je me rends compte que l’hypocrisie est plutot normale aussi bien l’injustice pour ne pas dire la mal dans ce pauvre pays

    J'aime

  4. Moi, je dis qu’au moins Marodi à oser montrer la souffrance d’une  » partie  » des femmes qui vivent en douce ces situations qui existent bel et bien dans ce Sénégal. Réalisé pour réalité.
    Merci

    J'aime

Répondre à Fa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s