Douce ivresse, violente passion

Depuis quelques jours, je le guette. Je pense à lui debout, assise, couchée. Il hante mes pensées, envahit mes nuits, me poursuit le jour. Course poursuite, certes, mais de nous deux, je suis bien celle qui lui court après. Je ne veux point le perdre de vue où le rater, je ne conçois pas qu’il... Lire la Suite →

A bientôt… avec vous

Durant ces quelques mois, Dans ma bulle, je me suis cachée Pour plusieurs raisons, je dois l’avouer Le nombre de billets que j’ai entamés sans les terminer ? Cette peur intérieure, cette crampe au ventre, qui me serrait la gorge ; Cette crainte que le prochain billet ne serait pas aussi… Beau, bien, palpitant, saisissant… que le... Lire la Suite →

Osez!

Go big, or go home. Just dare. Boy dé ci allë, nala gaindé réy[1]. Osez rêver. Moi : « Monsieur, je voulais te parler de quelque chose. Tu sais, c’est ma dernière année, et je voudrais vraiment faire mon master l’année prochaine et en finir une fois pour toutes, et pouvoir enfin rentrer. A part que dans les... Lire la Suite →

Maam Isseu, lingeer de Waagu Ñaay

Dans la grande ville de Dakar, Maam Isseu, elle-même d’origine Kajoor-Kajoor, a su créer une entreprise qui lui a donné une assise financière lui permettant en tant que femme, d’être écoutée, respectée, même crainte par certains (surtout par les hommes, précisera Maman).Dans la grande ville de Dakar, Maam Isseu, elle-même d’origine Kajoor-Kajoor, a su créer une entreprise qui lui a donné une assise financière lui permettant en tant que femme, d’être écoutée, respectée, même crainte par certains (surtout par les hommes, précisera Maman).

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑